Comment calculer son salaire en intérim ?

Calcule ton salaire intérimaire grâce à ce guide : primes, indemnités et éléments clés de ta rémunération sont expliqués ici.

Sommaire
Partager :

Introduction

Bien comprendre ton salaire en intérim : Comment le calculer, les primes, les indemnités et tous les composants essentiels de ta rémunération détaillés.

Le salaire en intérim

Tu cherches à comprendre comment est calculé ton salaire en intérim ? Qu’est-ce que tu vas réellement toucher à la fin du mois ?

Tu trouveras ici toutes les infos : allant des cotisations sociales aux primes, des indemnités à tout ce qui peut faire grimper ta paie. Alors, sors ta calculatrice, ça va chauffer !

Quel est le salaire minimum d'un intérimaire ?

Selon le Code du travail, le taux horaire en intérim doit être au moins égal au montant du SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance). C'est l'entreprise qui t’embauche en tant qu’intérimaire qui décide du salaire. Ce salaire est indiqué dans deux contrats : celui entre l'agence d'intérim et l'entreprise, puis celui entre l'agence d'intérim et toi.

Bon à savoir : ton salaire ne peut pas être inférieur à celui d'un salarié en CDI sur un poste similaire et à qualification égale. Et oui mon ami, c'est la loi !

Comment est calculé le salaire d’un intérimaire ? Les avantages qui peuvent augmenter ta paie

En plus de ton salaire de base, tu seras ravi de découvrir certains extras qui feront grimper ta fiche de paie.

Des primes pour booster ton salaire : ICCP et IFM !

L’intérim est considéré comme précaire, donc en plus de ton salaire, deux bonus financiers sont au rendez-vous :

  • L'IFM (Indemnités de Fin de Mission) : C’est une indemnité financière que tu reçois à la fin de ta mission. Le but est de compenser le caractère temporaire de l'intérim. Elle représente 10% du salaire brut.
  • l'ICCP (Indemnités Compensatrices de Congé Payé) : Le concept est simple, puisque les missions intérimaires sont souvent courtes et ne permettent pas toujours de prendre des jours de congé, tu as une compensation financière pour les jours de repos non pris.

À quelles dates sont versées les primes en intérim ?

Ces primes sont versées à la fin de ta mission d'intérim, qu'elle soit de 1 jour, de 1 semaine ou de 1 mois, autrement dit, dès que ton contrat de mission prend fin.

Quel salaire pour 14€ brut de l'heure en intérim en ajoutant les primes ?

Ici un exemple pour une mission à temps plein :

  • Pour 1 mois
  • Taux horaire : 14€ brut
  • Nombre d'heures travaillées : 151,7
  • Pour un mois de travail ton salaire brut sera de 14€ x 151,7 = 2123,8€
  • Si nous tenons compte des IFM: 2123,8€ x 1,1 = 2336,2€
  • Et des ICCP : 2336,2 x 1,1 = 2569,8€

La rémunération brute totale en prenant en compte les IFM et les ICCP avec un taux horaire de 14€ brut de l'heure est de : 2569,8€ brut.

Quel est le salaire de base d'un intérimaire ? Est-il brut ou net ?

Le salaire de base d'un intérimaire dépend de plusieurs facteurs, notamment le type de travail effectué, le niveau d'expérience, et la localisation géographique. En général, ce salaire est exprimé en brut, c'est-à-dire avant déduction des charges sociales et fiscales.

Quel calcul pour passer son salaire du brut au net ?

Sur ton bulletin de paie, tu peux trouver ton salaire en brut, mais il ne faut pas oublier qu'il y a des cotisations sociales à soustraire. Il s'agit de la CSG (contribution sociale généralisée), la CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale), ainsi que les cotisations au régime général de la retraite et aux retraites complémentaires. Ces cotisations réduisent ton salaire brut d'environ 23%, te laissant avec ton salaire net.

Mais ce n'est pas tout ! Il y a aussi le prélèvement à la source à prendre en compte. Que tu sois en intérim, en CDI ou en CDD, cette règle s'applique uniformément.

L'agence d'intérim s'occupe de cela pour toi, en enlevant l'impôt directement de ton salaire brut, selon un taux fixé par l'administration fiscale.

Ce taux de prélèvement peut varier en fonction de plusieurs facteurs comme ta situation familiale, tes revenus totaux et d'autres avantages fiscaux auxquels tu pourrais avoir droit.

Si ta situation change (mariage, naissance, changement de revenus) tu pourras demander à ajuster ce taux via impots.gouv.fr.

Attention les indemnités de fin de mission (IFM) ou les indemnités compensatrices de congé payé (ICCP) sont également soumises au prélèvement à la source.

Comment gagner encore plus en intérim ?

Tu as décroché un contrat d'intérim et tu te demandes comment faire grimper les chiffres sur ton bulletin de paie ?

Voici quelques pistes pour toi :

  1. Heures supplémentaires : Si tu veux voir ta paie s'envoler, pense aux heures supplémentaires. Assure-toi juste que c'est ok selon ton contrat et que l'entreprise en a besoin.
  2. Spécialise-toi : Plus t'es calé dans ton domaine, plus tu peux demander un bon tarif. Alors, investis un peu dans des formations qui te rendront unique.
  3. Prime et Indemnités : N’oublie pas les indemnités de fin de mission (IFM) et les indemnités compensatrices de congé payé (ICCP). Elles peuvent sérieusement faire augmenter ta rémunération totale.
  4. Postes en Horaires Décalés ou Week-end : Certains boulots paient mieux si tu fais du travail de nuit ou le week-end. Ça vaut le coup de se renseigner, non ?
  5. Avantages en nature : Des entreprises proposent des tickets-restaurants et participent au transport. Ce n'est pas directement du cash, mais ça t'économise d'autres dépenses.
  6. Négocie : Oui, même en intérim, tu peux négocier ton salaire ou d'autres aspects de ton contrat de travail. Alors, lance-toi !
  7. Missions à long terme : Vise les missions plus longues ou celles qui reviennent souvent avec le même employeur. Plus de stabilité, c'est plus de pouvoir pour négocier ton salaire.
  8. Bonus de Performance : Certaines boîtes donnent des bonus si tu bosses bien ou si tu atteins certains objectifs.
  9. Cumul d'emplois : En fonction de ta situation et de ton contrat, tu pourrais même envisager un deuxième boulot. Mais fais gaffe à ne pas violer les conditions de ton contrat principal !
  10. Réseautage : Profite de ton temps en intérim pour te faire un bon réseau pro. Un réseau solide, c'est la porte ouverte à des missions mieux payées à l'avenir.

Vois lesquels de ces conseils tu peux mettre en application et surveille bien ton bulletin de paie.

Qui paie la rémunération d'un salarié en intérim ?

L'agence d'intérim (ou ETT pour Entreprise de Travail Temporaire) est ton employeur légal et est donc responsable du versement de ton salaire en intérim.

Après avoir reçu tes relevés d'heures signés par l'entreprise utilisatrice, ton agence d’intérim effectue les calculs nécessaires pour ta paie.

Quand est-on payé en Intérim ?

Le rythme de paiement dépend souvent de ton contrat de travail. Si tu es sur un cycle hebdomadaire, tu pourras être payé chaque semaine.

Si tu es sur un cycle mensuel, tu sais que ton salaire va arriver, généralement à la fin du mois ou au début du mois suivant.

Et n'oublie pas les extras ! Les indemnités de fin de mission (IFM) ou les indemnités compensatrices de congé payé (ICCP) sont souvent la cerise sur le gâteau, mais elles sont généralement payées à la fin du contrat, donc patience.

Un intérimaire a-t-il droit au 13ème mois ? Et les autres avantages ?

Tu te demandes si toi aussi tu vas avoir droit au fameux 13ème mois en tant qu'intérimaire ? La réponse, c'est que ça dépend.

Si l'entreprise où tu effectues ta mission accorde un 13ème mois à ses salariés en CDI, tu pourrais y avoir droit aussi, mais ajusté en fonction de ta durée de mission. Ce n'est pas garanti, mais c'est loin d'être exclu.

En plus du 13ème mois il peut y avoir d’autres avantages en nature que certaines entreprises proposent, comme les paniers repas ou la prise en charge des frais de transport.

Enfin, même si tu es en intérim, tu peux discuter certaines conditions de ton contrat de travail. Si tu as des questions ou des souhaits particuliers, n'hésite pas à les évoquer avec ton agence.

Conclusion

Calculer son salaire peut sembler aussi complexe que de lire un plan de construction, mais une fois que tu as les bons outils et les bonnes mesures, tu peux te créer des bases solides !

Avec cet article, tu as toutes les clés en main pour non seulement comprendre mais aussi maximiser ton salaire en intérim.

Et n'oublie pas, la meilleure façon de t'assurer que tu reçois la rémunération que tu mérites est de connaître tes droits.

Donc, continue à t'informer et à poser des questions.

Bon calcul et bonne paie !

Nos ressources

Nos dernières ressources

Générateur de CV pour avoir l’esprit plus léger.

Un outil pour concevoir un CV attractif en un temps record !

Comment négocier son salaire ?

Nous allons explorer différentes stratégies pour négocier votre salaire, que ce soit lors de l'embauche ou de votre entretien annuel.

Travailler le week-end et les jours fériés en intérim: Le guide complet

Le guide complet du travail en intérim les week-ends et jours fériés : vos droits, la rémunération, et plus !

Quel est l’avenir du contrat d’intérim ?

Découvre l’histoire de Steve (fondateur d’asap.work) pour comprendre comment asap.work est né et sa vision sur l’avenir du contrat d’intérim.