Le travail de nuit en intérim

Pour de nombreux demandeurs d'emploi, les offres d’emplois temporaires comme le travail de nuit en intérim peuvent être la solution idéale pour progresser dans leur carrière professionnelle.

Avant de vous lancer en tant que salarié intérimaire, découvrez les informations essentielles à connaître sur le travail de nuit en intérim.

Travail de nuit intérim : de quoi s’agit-il ?

Un travail de nuit en intérim est un travail en heures de nuit à durée déterminée, appelée mission.

Dans ce type de travail ou ces offres d’emploi, les horaires et la rémunération en tant que salarié intérimaire diffèrent des travailleurs de jour. 

Travaux de nuit : quel métier faire le soir ?

Il existe de nombreux métiers et offres d’emploi qui se font durant les heures de nuit comme : manoeuvre, plombier, électricien, où échafaudeur…

Des offres d’emplois pouvant parfaitement être exécutées par un salarié intérimaire en horaires de nuit ou heures de nuit.

Je cherche un travail de nuit sans diplôme : quels sont les métiers de nuit sans diplôme ?

Manoeuvre, préparateur de commandes… Ce sont autant d’activités de nuit et offres d’emploi ne nécessitant pas forcément de diplômes et pouvant être exercées en horaires de nuit.

Majoration travail de nuit : que dit la loi sur les emplois de nuit ?

Vous souhaitez devenir travailleur de nuit ou salarié intérimaire ?

Légalement, tout travail qui se déroule entre 21h et 7h du matin est considéré comme travail de nuit en intérim.

Les heures travaillées durant cette période sont appelées des horaires de nuit ou heures de nuit.

Pour un travail de nuit en intérim quotidien, par exemple, le salarié intérimaire concerné ne doit pas effectuer des horaires de nuit de plus de 8 heures consécutives. 

À noter qu’une durée minimum de travail de nuit peut être convenue à l’avance par l’entreprise employeur. Enfin, les offres d’emploi de nuit sont interdites aux mineurs sauf dérogation.

Travailler de nuit : combien sont payées les heures de nuit ?

Le salarié travaillant de nuit en intérim ou non est rémunéré sur la base d’une majoration de salaire. La majoration de salaire est évaluée en fonction des horaires de travail et des conventions ou accord d’entreprise. 

  • Dans le cas où l’employé ou travailleur de nuit commence son travail avec des horaires de nuit entre 21 h et 22 h puis entre 5h et 6h du matin, la majoration de salaire est de 10 %.
  • Dans le cas où l’employé ou travailleur de nuit effectue des horaires de nuit entre 22h du soir et 5h du matin, et ce, régulièrement ou occasionnellement, la majoration de salaire s’élève à 30 %.
  • Dans le cas où l’employeur assigne à un employé un travail de nuit occasionnel le jour même, la majoration de salaire est de 60 %.

À noter que la majoration de salaire n'est pas obligatoire même pour un salarié intérimaire travaillant en heures de nuit.

L’employé ou travailleur de nuit peut, à défaut d’une majoration de salaire, profiter de « jours de repos compensatoire » basés sur les heures de nuit effectuées durant l’année et dont le nombre est déterminé par convention collective ou accord d’entreprise.

À voir avec votre agence d’intérim.

Les horaires de nuit : s’adapter à l’avance !

Si les offres d’emploi en heures de nuit présentent de nombreux avantages pour ne citer que la majoration de salaire, il est important de s’adapter à ce rythme le plus rapidement possible !

Si vous êtes à la fois salarié intérimaire et travailleur de nuit, il revient à votre agence d’intérim de vous prévenir sur le travail de nuit en intérim qui vous attend et notamment sur les horaires de nuit et la majoration de salaire.

À noter que le travail de nuit en intérim ou non n’est pas obligatoire et que vous pouvez refuser si auparavant vous travaillez le jour et que l’on vous affecte dans l’équipe de nuit. 

Assurer un intérim week-end : bon à savoir

Des missions en intérim ou offres d’emploi avec des horaires de nuit les week-ends et les jours fériés existent et un grand nombre d’intérimaires et travailleurs de nuit sont prêts à travailler durant ces périodes.

Les étudiants et les travailleurs de nuit peuvent, par exemple, combiner leurs études en semaine avec un travail de jour ou de nuit en intérim le week-end.

D’autres préfèrent effectuer un travail de nuit les jours fériés et les week-ends à des horaires de nuit afin de pouvoir vaquer à d’autres occupations en semaine. 

Avez-vous des questions ?

Questions fréquentes

Comment sont payées les heures de nuit en intérim ?
Job de nuit : quel métier de nuit paie bien ?
Travailler de nuit : avantages et inconvénients ?